vendredi 23 octobre 2009

SLAM

En hommage au plus grand slameur strasbourgeois voici quelques vers de mon cru accompagnés de cette composition visuelle…



Fluo


Fluo… Fluo… Fluor.
Fluctant dans le décor
Des corps


Fluo… Fluo… Flûteau.
Filou filant contre la mort
l'Amor


Fluo… Fluo… Fluvial.
Flux inédit des bacchanales









Anales
. final



A la prochaine au club de poésie de Schittigheim,

nicolas

5 commentaires:

  1. HAHAHAha merci!
    quel hommage!

    Schiltigheim ne prend qu'un "t"

    les anglais en prennent tout le temps

    après la pause déjeuner
    sur la ganja de Monet

    En euro circule

    sous les manteau aux mandibules

    de savon shiteux

    RépondreSupprimer
  2. quel poète ce N. Pinet.....
    il est capable de tout et n'importe quoi...
    souvent n'importe quoi d'ailleurs ^^
    je dis bravo!

    un jour, un grand bédéiste belge a dit:
    chapeau l'artiste !!! === P-P L.

    RépondreSupprimer
  3. Hji! Hgfrte hjki lmncot, hqvcxnwy js amitr po lnitr ukty. Jtrf ghnb kjfdrt!)

    Pourquoi il y a marqué ça quand on veut ajouter un commentaire?

    Sinon, plus de couleur = plus de cool. Cool.

    RépondreSupprimer
  4. Chippeur !!!!!
    Arrête de chiper !!!!

    RépondreSupprimer